RAPPEL : corvée de nettoyage dimanche 18 juin

Pour acheter votre carte, cliquez ici

La Truite de Soleymieux, c'est quoi ?



Une association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique (AAPPMA)



La Truite de Soleymieux est l'une des quelques 4 000 AAPPMA de France.


Une AAPPMA est une :
  • Association, car elle est structurée et fonctionne comme toute association « loi 1901 » (elle est déclarée en préfecture, composée d'un bureau, d'un conseil d'administration, ses membres se réunissent régulièrement en assemblée générale, votent, etc.).
  • Agréée, car l'administration lui a à la fois reconnu et confié une mission d'intérêt général. Par conséquent, une AAPPMA n'est pas une association comme les autres ; elle n'est pas entièrement libre dans son action qui est très encadrée par l'Etat (voir notamment les articles L. 430-1 et suivants du Code de l'environnement).
  • de Pêche, car la vocation originelle des AAPPMA est de monnayer les droits de pêche qu'elles détiennent sur tout ou partie d'un ou plusieurs cours d'eau. En contrepartie, elles doivent assurer l'entretien de tout ou partie de ces cours d'eau à la place des propriétaires riverains. En fait, une AAPPMA doit organiser et gérer la pêche de loisir sur son domaine (qu'elle doit donc également entretenir), ceci sous le contrôle de la fédération départementale de pêche dont elle relève, et dans le cadre des lois et règlements applicables.
  • et de Protection du Milieu Aquatique, car la mission d'une AAPPMA ne se limite plus à organiser l'exploitation de la ressource piscicole : elle doit veiller à sa préservation, et plus globalement à la protection des milieux et espèces aquatiques. Elle le fait d'abord de manière très passive et indirecte en percevant la CPMA (cotisation pour les milieux aquatiques - ancienne taxe piscicole), qui constitue une partie du prix d'une carte de pêche ; le montant de la CPMA est ensuite reversé aux agences de l'eau (établissements publics agissant pour une meilleure gestion de la ressource en eau ainsi que pour la protection et la restauration des milieux aquatiques).

Nos statuts

Notre politique en quelques mots


Ce qui nous réunit avant tout, c'est la pratique d'une activité séculaire dans les monts foréziens : la pêche de la belle truite sauvage, native de leurs eaux vives et fraîches. Notre premier objectif est donc halieutique, évidemment : dans les cours d'eau dont on a la responsabilité, maintenir un bon peuplement salmonicole, voire l'améliorer. Pour cela, nous préférons favoriser le renouvellement naturel de la population de truites plutôt qu'avoir recours aux « lâchers ».

Nous avons à coeur de préserver le caractère exceptionnel de notre parcours de pêche. Dans cette optique, nous concevons notre non-réciprocité comme un atout.

De plus, nous agissons pour remédier aux perturbations et atteintes aux milieux aquatiques que nous avons tout de même à déplorer, telles la colonisation des berges par la Renouée du Japon.

Enfin, La Truite de Soleymieux veut aussi sensibiliser la population locale - en particulier les écoliers -  aux problématiques qui sont les siennes, mais qui au fond concernent tous les habitants du territoire dans la mesure où ces milieux naturels sont notre bien commun.


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : lundi 12 juin 2017